L'épidémie de grippe a fait 13.000 morts cette année — Santé

20 Avril, 2018, 00:49 | Auteur: Jonathan Ford
  • Il y a 100 ans débutait l'épidémie de grippe espagnole qui allait faire au moins 50 millions de morts. Aujourd'hui la guerre contre la grippe n'est toujours pas gagnée et une nouvelle pandémie semble même inévitable

Santé publique France, le nouveau nom de l'Institut de veille sanitaire (InVS), vient d'annoncer la fin de l'épidémie de grippe en France. Les 65 ans et plus représentent 93% des victimes.

La SNCF a comptabilisé 19,8% de grévistes au total ce mercredi, premier jour du quatrième épisode de grève, avec une mobilisation toujours forte des conducteurs, dont 60% sont en grève. La première semaine de janvier 2018 et du 5 au 11 mars 2018. Pour autant, bien que ce chiffre puisse paraître élevé, il reste plus bas que celui de l'année dernière, où 14 348 personnes seraient décédées des suites de la grippe.

Tout au long de l'hiver, le ministère de la Santé a insisté sur la nécessité de la vaccination contre la grippe, encore trop peu fréquente. Toutes causes de décès confondues, la période de l'épidémie (début décembre à mi-avril) a connu un "excès de mortalité" de 17.800 décès.

Le gouvernement a étendu à l'ensemble de la France une expérimentation menée cet hiver en Nouvelle-Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes, où les pharmaciens pouvaient vacciner les personnes l'ayant déjà été au moins une fois. Selon Santé Publique France, les régions les plus concernées par cet excès de mortalité sont la Corse et l'Occitanie avec + 14%, les Hauts-de-France et la Normandie avec + 12%.

Recommande: