Six Français sur dix mécontents de l'action de Macron

19 Avril, 2018, 01:55 | Auteur: Lynn Cook
  • 58% des Français mécontents de l'action d'Emmanuel Macron (mais c'est bien mieux qu'Hollande et Sarkozy)

Le sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, Sud Radio et CNews publié ce matin montre que 58% des personnes interrogées sont mécontentes, voire très mécontentes de l'action d'Emmanuel Macron.

Alors qu'il sort d'une double offensive médiatique et fêtera bientôt sa première année à l'Elysée, Emmanuel Macron ne fait pas l'unanimité auprès des Français.

Pour un tiers (34%, -2), "il est encore trop tôt pour se prononcer" et seuls 20% (=) la jugent "satisfaisante", selon cette enquête pour BFMTV. Pour 41% d'entre eux seulement ces deux interventions des 12 et 15 avril ont éclairé l'action du chef de l'Etat et du gouvernement. A la même époque de leur mandat présidentiel, 21 % des Français approuvaient l'action de François Hollande et 28 % celle de Nicolas Sarkozy. Concernant "les engagements qu'Emmanuel Macron avait pris durant la campagne électorale", 57 % des sondés estiment qu'ils ont été "tenus".

"Les Français sont ainsi 67 % à estimer que son bilan est " positif " pour " les relations avec l'Union européenne", 63 % pour " l'image de la France à l'étranger " et 56 % pour " la croissance et l'attractivité de la France ".

Pour près de trois quarts des personnes interrogées, le terme "autoritaire" s'applique bien à Emmanuel Macron, 58% le pensent porteur d'une vision pour le pays, 55% le voient comme défenseur des intérêts de la France et 53% le qualifient de "sympathique". Ils sont en revanche seulement 27 % à juger "positif" le bilan de "la réforme des retraites" et 18 % celui de "la situation à l'hôpital". Tout aussi préoccupant, 37% le trouvent "juste", et moins d'un tiers des Français le considèrent proche des préoccupations des Français.

Si le premier tour de l'élection présidentielle devait se dérouler dimanche, Emmanuel Macron obtiendrait 36% des suffrages exprimés, devant Marine Le Pen, 23%, dans l'hypothèse d'une candidature de Laurent Wauquiez (8%) pour Les Républicains.

L'enquête a été réalisée sur un échantillon de 1201 personne représentatif de la population française.

Recommande: