Décédé le réalisateur Vittorio Taviani — MÉDIAS

16 Avril, 2018, 04:22 | Auteur: Sue Barrett
  • Vittorio Taviani à Berlin en février 2012

Le cinéaste italien Vittorio Taviani est mort à Rome, après une longue maladie.

Par deux fois, les frères ont filmé un traumatisme originaire, une page sombre et sanglante de l'histoire de la guerre dans leur village natal de Toscane, San Miniato (d'abord un court-métrage documentaire San Miniato, luglio'44 puis leur film le plus fameux, la Nuit de San Lorenzo, en 1982): "L'émotion de ces années fut si violente qu'à peine avons-nous pu tourner quelque chose, nous avons immédiatement pensé à cet épisode". L'homme était renommé dans le milieu du cinéma, notamment pour ses travaux en collaboration avec son frère Paolo, de deux ans son cadet. "(.) Tant que nous pourrons mystérieusement respirer au même rythme, nous ferons des films ensemble", affirmaient les deux cinéastes qui, en 1977, se comparaient au café au lait: "Impossible de dire où finit le café et où commence le lait!". Avec une enfance passée auprès d'un père antifasciste, Vittorio et Paolo se sont, de tout temps, intéressés aux thèmes sociaux qu'ils ont choisi de traiter dans toutes leurs oeuvres. Leur cinéma atypique, marqué par un style très littéraire, mêle histoire, psychanalyse et poésie. "C'est un jour triste pour la culture, un des plus grands maîtres de notre cinéma s'en va", a déclaré dans un communiqué le ministre italien de la Culture, Dario Franceschini.

A l'annonce de sa mort, Gilles Jacob, ancien président du Festival de Cannes, a tenu à rendre hommage au réalisateur.

Recommande: