L'énorme coup de gueule de Zidane — Real Madrid

15 Avril, 2018, 10:00 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Zinedine Zidane: Ce que dit Guardiola ne m'intéresse pas

Si Zinédine Zidane a été plus que classe en restant modeste après la qualification de son équipe face à la Juventus en Ligue des Champions, le coach du Real Madrid n'accepte pas pour autant que l'on puisse insinuer que le Real est favorisé par l'arbitrage. On peut être d'accord ou non sur un penalty, mais pas parler de vol. Mais je n'admets pas le terme de 'vol', à mon avis nous méritions cette qualification pour les demi-finales. "C'est normal que les gens parlent, mais je ne comprends pas qu'ils parlent de vol", a confié l'entraîneur français.

Le sort a réservé au Real Madrid une double confrontation de prestige contre le Bayern Munich, en demi-finales de la Ligue des champions. "Pour d'autres, il n'y avait pas penalty", a-t-il poursuivi avant de piquer une colère froide.

Bien évidemment, Zidane fait notamment référence aux nombreuses Unes réalisées le lendemain dans les médias. Le Corriere dello Sport, le quotidien sportif romain, démarrait avec le titre "Che Furto", signifiant "Quel vol", alors que Sport, le quotidien de Barcelone, parlait en première page de "El Robo Del Siglo", "Le vol du siècle". Désormais consultant pour la chaîne L'Équipe, l'ancien du Werder Brême avait lâché: "On n'a qu'à leur donner le trophée au mois de septembre". "Quand on a dit qu'on a volé, je ne le supporte pas" a déclaré Zizou en conférence de presse. Nous, on bosse, on travaille. On ne pourra pas changer ça, je vais défendre mes joueurs. Un sentiment d'injustice qui pourrait être une nouvelle source de motivation pour les Merengue afin de remporter une troisième C1 de suite. N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace "Ajouter un commentaire".