Un Français sur quatre réfléchit à supprimer son compte Facebook

14 Avril, 2018, 12:24 | Auteur: Lynn Cook
  • Capture d'écran de l'onglet Profil de la copie des données Facebook

Suite au scandale de Cambridge Analytica, de nombreux américains auraient réagi en prenant quelques distances avec Facebook, avec 17% des utilisateurs interrogés affirmant avoir désinstallé les applications du réseau social de leur téléphone, 11% sur d'autres appareils et 9% à avoir fermé leur compte.

Selon cette même enquête, deux tiers des Français ne font pas confiance à Facebook.

Sans surprise, la suppression des comptes sociaux s'explique par la crainte de voir utiliser ses données personnelles (65%) et pour le risque d'escroquerie et d'arnaque (38%).

La société britannique Cambridge Analytica a récupéré à leur insu les données personnelles de près de 3 millions de personnes résidant dans l'UE.

À ce jour, Facebook est le réseau social le plus utilisé en France (et au monde avec deux milliards d'utilisateurs). Mardi, Mark Zuckerberg a présenté ses excuses personnelles pour ne pas avoir compris à temps à quel point son réseau social pouvait être détourné de bien des façons. Selon le sondage Ifop, 73% des Français affirment avoir entendu parler de l'affaire, mais 34% reconnaissent ne pas savoir précisément de quoi il s'agit. 63% des Français ont un compte Facebook, contre 22% avec un compte Twitter, 21% avec un compte Instagram et 18% avec un compte Snapchat.

Recommande: