Santé : couche-tard, vous avez un risque élevé de mortalité

14 Avril, 2018, 11:20 | Auteur: Jonathan Ford
  • Santé : couche-tard, vous avez un risque élevé de mortalité

Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une étude de l'Université anglaise de Surrey, au sud de Londres, révèle que les couche-tard, surnommés "oiseaux de nuit" par les auteurs, présentent un risque de mortalité plus élevé de 10% que ceux qui se couchent à la bonne heure. C'est le constat d'une étude publiée jeudi qui suggère des adaptations.

Des études antérieures avaient souligné leurs taux plus élevés de maladies cardiovasculaires et de pathologies métaboliques comme le diabète.

De l'étude réalisée sur une période de six ans et demi sur près de 500.000 Britanniques d'âges compris entre 38 et 73 ans, il ressort que les couche-tard ont un risque de mortalité élevé de 10% au-dessus des couche-tôt.

. Parmi les participants, 27% se définissent comme "personne du matin", 35% "plus du matin que du soir", 28% "plus du soir que du matin" et seulement 9% "vraiment une personne du soir". "Un problème de santé publique qui ne peut plus être ignoré" s'inquiète Malcolm von Schantz, professeur de chronobiologie à l'Université de Surrey.

"Les noctambules qui tentent de vivre dans un monde d'alouettes du matin peuvent avoir des conséquences sur la santé de leur corps", a déclaré l'auteur principal, Kristen Knutson, professeur agrégé de neurologie à la Feinberg School of Medicine de l'Université Northwestern. Selon Kristen Knutson, il est probable que les couche-tard aient une horloge biologique interne incompatible à leur environnement externe. Ils ont aussi souvent tendance à fumer, boire, prendre de la drogue et consommer de la caféine.

Le passage à l'heure d'été, qui coïncide d'ailleurs avec une incidence plus grande de crises cardiaques, est moins bien supporté par les couche-tard, relèvent également les chercheurs.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Recommande: