Perquisition chez l'avocat de Trump

11 Avril, 2018, 05:54 | Auteur: Lynn Cook
  • Michael Cohen est l'avocat personnel du président américain Donald Trump

Lundi, des agents du FBI ont perquisitionné les bureaux new-yorkais de Michael Cohen, l'avocat personnel de Donald Trump, révèle le New York Times. "C'est une honte! C'est une véritable honte!"

Le FBI a mené une perquisition dans les bureaux de l'avocat personnel de Donald Trump ce lundi.

Menaces de mort Selon les médias américains, les documents saisis ont également trait au dossier Stormy Daniels, l'actrice de films pornographiques. Plusieurs membres de son équipe de campagne ont été inculpés et l'avocat qui dirigeait l'équipe de conseils de M. Trump a démissionné, estimant que ses recommandations n'étaient pas suivies. L'homme qui a été l'un des porte-parole du président américain lors de sa campagne victorieuse de 2016 fait l'objet d'une enquête après avoir admis en janvier avoir versé 130 000 dollars à une actrice de films X pour taire une liaison présumée avec le président. Quant à Donald Trump, il a assuré ne pas être au courant du versement de cette somme. Rappelons que la Maison Blanche, nie toute relation entre M. Trump et l'actrice. Le Washington Post, citant une source proche de l'affaire, affirme que Michael Cohen est soupçonné de fraude bancaire et de violations des règles sur le financement électoral. "Il faut des gens hors du commun pour supporter les menaces de mort, le tumulte et les attaques personnelles".

Mais le mandat de perquisition n'aurait probablement été approuvé que parce que les procureurs avaient des preuves solides suggérant que Cohen et Trump ont été impliqués dans quelque chose d'illégal, selon Bradley Simon, un avocat de la défense qui a précédemment travaillé comme assistant américain à Brooklyn. Ce n'est pas une chasse aux sorcières.

Il a dénoncé la "partialité inégalée" de l'équipe de Robert Mueller, le procureur spécial chargé de mener l'enquête sur les ingérences russes présumées dans la campagne électorale de 2016 et sur les soupçons de collusion entre Moscou et l'équipe de campagne de Donald Trump.

Recommande: