Rare apparition publique du président Bouteflika — Algérie

10 Avril, 2018, 15:03 | Auteur: Lynn Cook
  • RYAD KRAMDI via Getty Images

Avec ces deux nouvelles extensions, le métro d'Alger s'étale actuellement sur une longueur de 18 km et se compose de 16 stations allant de la place des Martyrs jusqu'à El-Harrach.

La cérémonie d'inauguration s'est déroulée en présence du ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, du ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa, du ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, du ministre de la Culture, Azeddine Mihoubi, et du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh.

Classée au patrimoine culturel mondial de l'UnescoLa mosquée Ketchaoua sauvée! Le premier responsable du FLN, qui s'exprimait hier devant les militants et les cadres de sa formation conviés au siège du parti à Alger pour débattre du document relatif au bilan du Président Bouteflika depuis 1999, a affirmé que "le FLN appelle le président de la République Abdelaziz Bouteflika à briguer un cinquième mandat à l'occasion de l'élection présidentielle d'avril 2019, car les militants du FLN souhaitent que le président poursuive sa mission, entamée en 1999, à la tête du pays". Sur place, il a assisté à une exposition sur les différentes étapes de réalisation du projet du métro d'Alger.

Sa deuxième destination a été la Place des martyres où il a inauguré la nouvelle ligne desservant Aïn Naadja. Ces lignes s'ajouteront aux trois déjà existantes: La Grande-Poste-Les Fusillés, Les Fusillés-Haï El Badr et Haï El Badr-El Harrach. Bouteflika enfermé chez lui sera peut-être encore président de l'Algérie en 2024 à l'âge de 87 ans, l'année où l'astrologue de Tlemcen, Ould Abbès, sera président du Conseil constitutionnel à 90 ans, jusqu'à sa mort peut-être d'une maladie mais soigné en France.

Bouteflika, 81 ans, a dévoilé, en fauteuil roulant et costume trois pièces, une plaque inaugurale à l'entrée de la mosquée Ketchaoua d'Alger, qui rouvre au public après trois ans de rénovation.

Elle est historique de par son emplacement dans la zone de l'antique cité d'Ikosim qui renferme un riche patrimoine archéologique.

Selon de récentes déclarations du ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, le nombre de voyageurs via le métro d'Alger devrait s'élever à 300.000 voyageurs/jour avec ces nouvelles extensions. C'est sur instruction du chef de l'Etat que les financements nécessaires à la réalisation des extensions des lignes du métro d'Alger, devant aussi aller vers l'aéroport international Houari Boumediene, Baraki, et Bab El Oued, ont été alloués.

Recommande: