Ahmad Ahmad soutient la position marocaine sur la "Task Force"

10 Avril, 2018, 16:04 | Auteur: Lynn Cook
  • Coupe du monde Maroc 2026

Au micro de la radio RFI, le Malgache Ahmad Ahmad, président de la Confédération africaine de football (CAF) s'est déclaré plus que jamais opposé au fait qu'une commission d'évaluation ait le droit d'écarter la candidature du Maroc à l'organisation de la Coupe du monde 2026. Tous fonctionnaires de la FIFA, qui ne représentent donc pas les membres de l'organisation footballistique. Il visitera les villes de Marrakech: 16-17 avril, Agadir: 17-18 avril, Tanger: 18-19 avril et Casablanca: 19 avril 2018. Faouzi Lekjaâ ignorait- il vraiment comment fonctionne la FIFA et sa techno-structure, lui qui, dans les coulisses, a convaincu la plus haute autorité du Royaume pour présenter une candidature contre les Américains sans en avoir un vrai lobbying qui pourrait damer le pion à celui de la FIFA?? Le principal objectif de ces visites - sur des sites précis ainsi que via des réunions de travail avec les comités de candidature - est de clarifier certains aspects techniques de chaque dossier. Ces visites aux associations membres ne constituent qu'une partie du travail du groupe de travail chargé de l'évaluation des candidatures, souligne l'instance internationale. Les éventuelles activités photo/vidéo seront organisées par les comités de candidature.

Outre les caractéristiques environnementales, poursuit le grand tirage, ces stades seront spacieux, naturellement éclairés et conçus pour abriter d'autres activités sportives. La FIFA publiera d'autres informations, dont les rapports d'évaluation des candidatures, à l'issue de la procédure d'évaluation. Des soutiens à la candidature marocaine avaient dit leurs craintes quant au pouvoir d'élimination de ce groupe de travail qui donne des notes lors de sa phase d'inspection avant que les Fédérations membres ne puissent décider lors de l'AG du 13 juin prochain à Moscou (Russie).

Changements de critères de notationEl Guerrouj ne comprend pas l'attitude de la FIFA Ambassadeur de la candidature du Maroc pour le Mondial 2026, le champion olympique Hicham El Guerrouj déplore les changements de critères de notation de la FIFA qui pose un problème "d'équité". La FIFA répète que la Coupe du monde doit avoir lieu dans des pays à taille humaine qui sont en développement et au final, elle se déroule toujours dans des pays riches.

En concluant que lorsque les règles du jeu ne sont pas claires dès le départ et qu'il y a eu une modification en cours de route, ça laisse de la suspicion.

Recommande: