L'accident de Sébastien Loeb — VIDÉO

07 Avril, 2018, 12:42 | Auteur: Ruben Ruiz
  • WRC Meeke Tour de Corse 2017

Le pilote de la Hyundai numéro 5 ne va pas transformer pour autant le programme de samedi et dimanche en promenade de santé.

"Il fallait être bien réveillé pour cette première spéciale que je découvrais à l'inverse de mes rivaux, " soulignait le nonuple champion Loeb au volant de sa C3 WRC.

Le directeur de Citroën Racing, Pierre Budar, a indiqué que son pilote avait probablement été surpris par ses pneus froids.

"Nous avons essayé de pousser la voiture avec l'aide des spectateurs, mais nous l'avons poussé dans le mauvais sens et dans le fossé, ce qui a terminé de la bloquer là", racontait Loeb, déçu de devoir prématurément renoncer à "une belle bagarre" avec Ogier. Si c'est le cas, ils auront des pénalités pour les spéciales manquées et ils n'auront aucune chance de décrocher un bon résultat. De son côté, Sébastien Ogier (Ford Fiesta) en a profité pour accentuer son avance en tête de la course avec 21.1 secondes d'avance sur Kris Meeke (Citroën C3).

L'un était déjà au firmament, en route vers le cinquième de ses neuf titres, l'autre débutait sa carrière en Championnat du Monde des rallyes Junior.

Dix ans plus tard, les rôles se sont sacrément équilibrés: Sébastien Ogier arrive sur l'Ile de Beauté auréolé d'une cinquième couronne consécutive.

Deux spéciales sont encore au programme ce vendredi. Pas moins de 139,9 kilomètres répartis en six épreuves spéciales attendent les concurrents de la manche française du Championnat du Monde des Rallyes.

Recommande: