"Syrie et Irak: "Paris et Washington " déterminés à poursuivre " la lutte antidjihadiste

06 Avril, 2018, 01:39 | Auteur: Lynn Cook

La secrétaire de la presse à la Maison Blanche, Sarah Sanders, a indiqué à la presse que M. Trump n'allait pas fixer "une date butoir arbitraire".

" L'Arabie Saoudite est très intéressée par notre décision, et j'ai dit: " Eh bien, vous savez, vous voulez que nous restions, peut-être que vous allez devoir payer.

Elle a relevé que les Etats-Unis étaient déterminés à éliminer les éléments restants de Daesh en Syrie sans donner de calendrier pour le retrait des soldats américains.

De même, une lecture à la Maison Blanche de sa rencontre du 20 mars avec le prince héritier saoudien Mohammed Bin Salman n'a fait aucune mention des efforts militaires américains dans la région.

L'objectif commun est de "combattre jusqu'au bout " le groupe État islamique, "cette organisation terroriste qui représente à la fois une menace pour la stabilité régionale et pour nos intérêts de sécurité", souligne l'Élysée, après un entretien téléphonique, mercredi, d'Emmanuel Macron avec Donald Trump. Ils ont assuré la continuation avec détermination de la lutte contre Daesh des deux pays dans le cadre de la coalition internationale.

Recommande: