La preuve par les investissements — "France is Back"

05 Avril, 2018, 01:04 | Auteur: Aubrey Nash
  • Les Américains investissent de nouveau en France

C'est, sans surprises, l'Ile-de-France qui attire le plus d'investisseurs étrangers: 416 projets en 2017, c'est 16% de plus que l'année précédente.

En mai 2017 déjà, la France s'était félicitée d'attirer à nouveau les investissements étrangers sur son territoire.

Motif de satisfaction pour le gouvernement qui a érigé l'attractivité du pays en l'une de ses priorités, 412 nouvelles entreprises ont choisi la France pour y développer leurs activités, ce qui représente près d'un tiers des décisions. Là aussi la tendance est encourageante: cela représente 20 % de plus qu'en 2016. "Il se passe vraiment quelque chose dans notre industrie", a estimé Christophe Lecourtier.

Les Etats-Unis retrouvent la première place qu'ils avaient perdu au profit de l'Allemagne en 2016, avec 230 projets générant 7 047 emplois, soit 18% de l'ensemble des investissements.

Le nombre de projets d'investissement étrangers en France a augmenté de 16 % en 2017 et s'établit à près de 1.300, un record depuis dix ans, ce qui a permis de créer ou maintenir près de 33.500 emplois, indique un rapport de Business France. L'industrie, avec 343 nouveaux projets, et la recherche et développement sont les secteurs privilégiés par les investisseurs. Quid des investissements américains? Une dynamique qui devrait par ailleurs contrebalancer un peu l'effet des déclarations de l'administration Trump. Viennent ensuite l'Amérique du Nord 23% et l'Asie 13% qui reste stable, avec une exception concernant l'Inde qui enregistre la plus forte hausse, +73%. Le géant indien de l'informatique Infosys a notamment décidé, dans le cadre d'un partenariat avec CGA CGM, d'ouvrir un centre d'innovation et de développement à Marseille qui devrait permettre la création de 80 emplois. Cependant, Business France ne recense pas les départs d'investisseurs étrangers. Un chiffre en baisse: 37 sites avaient mis la clé sous la porte en 2016.

Recommande: