Winnie Mandela est décédée — Afrique du Sud

03 Avril, 2018, 01:51 | Auteur: Lynn Cook
  • Winnie Mandela ex-épouse de Nelson Mandela le 8 décembre 2013 à Johannesbourg

Winnie Mandela avait été hospitalisée à plusieurs reprises depuis le début de l'année en raison d'une longue maladie.

La radicale "passionaria des townships" se révèle pourtant, avec le temps, un handicap et une gêne pour l'ANC. Tout le monde se souviendra de l'image de Nelson et de Winnie Mandela lorsqu'ils sont apparus tous les deux ensemble, main dans la main, à la sortie de prison du héros sud-africain en 1990 après 27 ans derrière les barreaux. Mais les époux ne se sont jamais retrouvés. Surnommée " la mère de la Nation ", elle laisse, dans les mémoires, l'image d'une femme forte et combattive, mais aussi celle d'un personnage complexe, à la réputation sulfureuse, dont la pensée a évolué vers le radicalisme et dont les actions ont souvent choqué... Adepte de la violence, c'est elle qui, en 1986, appelait à libérer l'Afrique du Sud avec des allumettes, en référence au supplice du " collier " consistant à enflammer un pneu placé autour du cou.

En 1991, elle est reconnue coupable de complicité dans l'enlèvement d'un jeune militant, Stompie Seipei. L'année suivante, elle était démise de ses fonctions dirigeantes au sein de l'ANC pour corruption et mauvaise gestion. Elle a également occupé le poste de ministre adjoint des arts et de la culture avant d'être limogée par Nelson Mandela pour un déplacement non-autorisé au Ghana.

Mais ses frasques à répétition l'ont éloigné de son époux.

Prisonnière numéro 1323/69 Dans son livre 491 jours: prisonnière numéro 1323/69, Winnie Madikizela-Mandela reprend des passages de son journal et y inclut aussi des lettres échangées avec son mari Nelson, déjà emprisonné depuis sept ans à l'époque.

"Elle était une formidable égérie de la lutte, une icône de la libération", dira d'elle le prix Nobel de la paix Desmond Tutu, président de la TRC et ami de Nelson Mandela. Winnie "a refusé de céder face à l'incarcération de son mari, le harcèlement perpétuel de sa famille par les forces de sécurité (.). Son attitude de défi m'a profondément inspiré ainsi que des générations de militants", a déclaré l'archevêque anglican dans un communiqué rendu public, hier 2 avril 2018. Mais Winnie Mandela ne renonce pas à la lutte contre l'apartheid et devient l'une des figures majeures Congrès national africain (ANC).

En 1994, c'est la consécration pour Nelson Mandela et son épouse.

Elle s'en est allée après des mois de lutte avec la maladie, laissant ainsi orphelin l'Afrique du Sud.

Recommande: