Google annonce la mort de Goo.gl

03 Avril, 2018, 09:27 | Auteur: Lynn Cook
  • Google annonce la mort de Goo.gl

Mais ce type de service avait également pour vocation de faciliter le partage des URL entre les utilisateurs, désormais ce type d'outil se montre dépassé, notamment parce que la plupart des sites proposent des options de partage intégrées vers les réseaux sociaux ou les applications mobiles.

Alors que Google a conservé sa position de premier moteur de recherche au Nord, des experts ont noté que les utilisateurs de Google et des autres moteurs de recherche sont très limités, au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, à sa famille, à son entourage et à ceux qui travaillent dans les affaires intercoréennes et le commerce international. Et après le 30 mars 2019, Goo.gl disparaîtra complètement.

Réservé aux titulaires d'un compte Google, ce service poussait le concept assez loin et il permettait ainsi aux internautes de raccourcir n'importe quelle adresse et de conserver en plus un historique. L'outil serait même doté d'un détecteur de spams permettant de lutter contre la propagation de contenus répréhensibles ou bien relativement dangereux.

Toutes les bonnes choses ont cependant une fin.

Google est resté le moteur de recherche Internet le plus utilisé en Corée du Nord dans un contexte d'utilisation très limitée de systèmes logiciels donnant accès à des informations sur le Web, a fait savoir ce mardi Radio Free Asia (RFA) basée aux Etats-Unis. FDL emprunte certaines fonctionnalités des raccourcisseurs d'URL classiques mais son avantage supplémentaire, c'est que ses liens dynamiques tiennent compte de la plateforme utilisée pour rediriger l'utilisateur vers l'expérience appropriée. Google a en effet annoncé en fin de semaine la fermeture à venir de son service.

À compter du 13 avril prochain, les utilisateurs anonymes et les utilisateurs qui n'ont jamais eu à créer des liens courts par le passé ne seront pas en mesure de créer de nouveaux liens courts via l'outil goo.gl.

En plus de se concentrer sur les liens FDL, Google a déclaré que sa décision de mettre fin à goo.gl était due à l'évolution des modes de navigation des internautes.

Comme pour les consommateurs, tous les liens continueront à rediriger vers la destination prévue après le 30 mars 2019.

Recommande: