Mort subite du nourrisson: Une mutation génétique rare pourrait jouer un rôle

01 Avril, 2018, 04:42 | Auteur: Jonathan Ford
  • Mort subite du nourrisson : des chercheurs auraient trouvé une cause génétique

Une mutation génétique rare pourrait jouer un rôle dans la mort subite du nourrisson, rapporte une étude jeudi.

Toutefois, les chercheurs ont décidé de continuer à explorer cette piste, pour établir des certitudes avant de les soumettre à la communauté scientifique internationale pour consensus.

"Notre étude est la première à associer la mort subite du nourrisson à une faiblesse des muscles respiratoires dont la cause est génétique", explique le professeur Michael Hanna, l'un des auteurs. Non, les vaccins ne provoquent pas directement la mort subite du nourrissonCette mutation du gène SCN4A est rare: selon des estimations, elle concernerait moins de cinq personnes sur 100.000.

Pour les besoins de leur étude, publiée dans la revue The Lancet, les chercheurs ont étudié les cas de 278 bébés victimes de mort subite. Pour autant, même si ce lien était avéré, ce qui nécessite davantage de recherches, ...

Cette mutation, associée à une série de problèmes neuromusculaires génétiques, ainsi qu'à des difficultés à respirer est rare. A titre de comparaison, ils l'ont également cherchée chez 729 adultes sains et aucun d'eux n'était porteur.

Chaque année, environ 250 nourrissons décèdent de mort subite.

Les médecins conseillent ainsi de coucher leurs bébés sur le dos, d'éventuellement les caler avec des coussins adaptés, et surtout d'éviter de les faire dormir dans le lit des parents.

La mort subite du nourrisson (désormais appelée "mort inattendue du nourrisson") est le décès brutal et inattendu d'un enfant de moins de 2 ans - souvent de moins de 6 mois - pour lequel on ne retrouve pas de cause identifiée.

Recommande: