La MONUSCO renforcée pour observer les élections, Kabila irrité — RDC

31 Mars, 2018, 04:50 | Auteur: Lynn Cook
  • La MONUSCO renforcée pour observer les élections, Kabila irrité — RDC

La France salue l'adoption par le Conseil de sécurité des Nations unies, le 27 mars à l'unanimité, de la résolution 2409 qui renouvelle pour un an le mandat de la mission pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

A ce sujet, le CEPADHO interpelle Leila Zerrougui, chef de la mission onusienne en RDC, a plus d'actions sur terrain. Elle doit notamment aider le gouvernement de la RDC à stabiliser son territoire, et à consolider la paix, plus que précaire.

Cette nouvelle résolution intervient dans un contexte de tensions entre l'ONU et le président Kabila, sur fond de crise politique, sécuritaire et humanitaire. Mais ces élections ont été reportées pour des raisons logistiques, et le 5 novembre 2017, la Commission électorale de RDC a publié un nouveau calendrier pour les élections présidentielles, législatives et provinciales, qui se tiendront toutes le 23 décembre 2018.

D'après la résolution, les plus de 16.000 militaires de la Monusco seront chargés de soutenir le processus électorale, notamment l'inscription des électeurs, le scrutin et la transition au sommet du pouvoir attendue le 12 janvier. La stabilisation en République démocratique du Congo, demeure la priorité du conseil. Il y a quand même autour de 20.000 soldats avec 3.000 civils nationaux.

Il ajoute qu'"elle a un mandat assez restreint".

Recommande: