123 000 voitures rappelées à cause d'une pièce défectueuse — Tesla Model S

31 Mars, 2018, 04:47 | Auteur: Aubrey Nash
  • Accident mortel la Tesla était en mode autopilote

Cela peut s'expliquer par la situation dans laquelle se trouve le constructeur américain après qu'une de ses voitures a été impliquée dans un accident en Californie il y a une semaine, coûtant la vie au passager du véhicule.

L'enquête s'intéresse particulièrement au système d'Autopilot, logiciel qui permet un certain nombre de manoeuvres sans l'intervention du conducteur. L'année dernière, Tesla avait ainsi rappelé 53.000 Model S et Model X en raison d'un problème de frein à main.

Dans un mail envoyé à ses clients - et relayé par The Verge -, Tesla renseigne sur les origines de sa décision.

Dans la tourmente en raison de doutes à Wall Street sur son avenir et d'un accident mortel impliquant un de ses véhicules autonomes, Tesla a annoncé, jeudi, le rappel de 123 000 véhicules de sa gamme Model S. Autrement dit son vaisseau amiral.

Nouveau déboire pour Tesla. Tesla prévoit de ne pas produire plus de 2 500 exemplaires par semaine d'ici à la fin du mois en cours et de monter à 5 000 par semaine à partir de fin juin. Les objectifs initiaux étaient de 5.000 véhicules par semaine fin 2017 et 10.000 à la fin 2018. Moody's ajoute que son pessimisme repose également sur le fait que l'entreprise va devoir encore s'endetter auprès des marchés pour refinancer des obligations arrivant à échéance et éviter de se retrouver à court de liquidités. Moody's a décidé d'abaisser la note de solidité financière à Caa1, contre B3 auparavant, tout en l'assortissant d'une perspective négative, ce qui suggère que l'agence de notation envisage de la dégrader encore à moyen terme. " Cela rend la voiture plus difficile à conduire lorsqu'elle roule lentement ainsi que pour faire un créneau, mais cela n'affecte pas la conduite à plus grande vitesse, qui sollicite moins le volant ", a expliqué Tesla.

Recommande: