Commerce du cacao: accord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana

30 Mars, 2018, 07:41 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Commerce du cacao: accord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana

En marge de la 6ème édition du Africa CEO Forum, le président ivoirien Alassane Ouattara a signé hier avec son homologue du Ghana, Nanan Addo Dankwa Akufo-Addo, la "Déclaration d'Abidjan" portant sur l'économie cacaoyère. D'abord, il s'agit des fortes fluctuations des cours du cacao sur le marché international, marquées par une chute de l'ordre de 40 % en 2017.

Le Ghana et la Côte d'Ivoire, qui sont voisins et " jumeaux " par la géographie, le peuplement et l'agriculture, représentent plus de plus de 60% de la production mondiale de cacao. Ils s'engagent à harmoniser leurs politiques de commercialisation du cacao.

"Cacao, conviennent d'annoncer chaque année, de manière concomitante et avant le début de la campagne, le prix aux producteurs", fait savoir le document.

Contenues dans la "Déclaration d'Abidjan", ces mesures touchent à la fois à la politique des prix, la collaboration en matière de recherche scientifique sur la protection des plants de cacao, la transformation du cacao, la participation du secteur privé et la promotion de la consommation.

A l'issue de leur concertation, les deux chefs d'État ont affirmé leurs engagements à transformer la majeure partie de leur production nationale dans leurs pays respectifs. La Côte d'Ivoire et le Ghana, les deux premiers producteurs mondiaux de cacao, vont ainsi " se concerter régulièrement sur la gestion de leur filière cacao ".

Recommande: