Les canards en plastique: mignons mais pleins de germes

29 Mars, 2018, 01:22 | Auteur: Jonathan Ford
  • De volumineux tapis de bactéries et champignons peuvent se développer à l'intérieur des jouets

Qui aurait cru que derrière son air inoffensif et affectueux, le canard en plastique serait en réalité dangereux pour nous?

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs (de l'Institut de recherche sur l'eau EaWag, de l'école polytechnique de Zurich et de l'université américaine de l'Illinois) ont procédé de la façon suivante: ils ont plongé des jouets en plastique dans de l'eau sale (c'est-à-dire avec des résidus de savon, de la sueur, des bactéries fréquemment rencontrées sur le corps humain.) pendant 11 semaines. Résultat: tous sont rapidement devenus des nids à bactéries.

En fait, on assiste là à l'interaction entre l'eau potable, les plastiques qui composent le jouet, les bactéries venant du corps du baigneur, des produits lavants utilisés...

Histoire de vous " dégoûter " un peu plus, sachez qu'entre 5 et 75 millions de cellules avaient ainsi trouvé place sur chaque centimètre carré de surface des jouets. En tête du classement: des légionelles, ainsi qu'un autre bacille connu sous le nom de Pseudomonas aeruginosa, le bacille pyocyanique, retrouvés sur 80% des jouets testés. Bonus pour les canards plongés dans les eaux usagées: ils étaient porteurs de champignons.

Le problème vient surtout de l'intérieur du jouet, difficile à nettoyer.

Que faire pour les (jeunes) enfants qui adorent s'asperger d'eau en la faisant gicler de leur canard? "Lorsque l'enfant appuie sur leur ventre pour faire gicler de l'eau, il n'est pas rare que le jet soit de couleur brune", note l'étude.

Dans sa thèse, l'auteure principale de l'étude Lisa Neu cherche à savoir comment les biofilms se développent sur le plastique et comment les matériaux influent sur les processus microbiens dans l'eau de distribution.

Ces bactéries et champignons peuvent "provoquer des irritations des yeux et des oreilles ou des infections gastro-intestinales plus problématiques" indique le microbiologiste Frederik Hammes cité dans l'étude. Néanmoins, pour les chercheurs, le manque d'hygiène des canards en plastique n'est pas à prendre à la légère. Le spécialiste suggère de durcir la réglementation sur les polymères utilisés pour la fabrication de ces jouets de bain. "Cela a déjà été mis en place pour les substances chimiques toxiques", argue l'étude. Les chercheurs recommandent par exemple de bien vider le jouet après chaque usage ou encore de le plonger dans de l'eau bouillante. Ce dernier est également très apprécié par les plus grands, surement pour d'autres raisons.

Recommande: