Le plus gros paquebot au monde lève l'ancre à Saint-Nazaire — STX

26 Mars, 2018, 01:24 | Auteur: Aubrey Nash
  • STX livre

Pour STX France, la livraison du Symphony - la 13e pour son client historique RCCL - symbolise le retour aux années fastes, avec deux paquebots à construire par an, une situation que le chantier naval n'avait pas connue depuis une quinzaine d'années et le départ du Queen Mary 2 en 2003. Ce n'est pas toujours facile, mais vous nous poussez à faire mieux chaque jour.

Le " Symphony of the seas " est le treizième paquebot construit par le chantier naval de Saint-Nazaire pour RCCL. La commande de l'Harmony of the seas, en décembre 2012, avec en option celle du Symphony, avait constitué une bouffée d'oxygène pour les ex-Chantiers de l'Atlantique, après deux ans sans nouveau contrat. Les chantiers STX doivent livrer, en 2021, un cinquième paquebot de ce type.

Pour faire face à ce plan de charge, le chantier a réalisé plus de 900 embauches en CDI en cinq ans. Il doit être livré à l'automne à une autre filiale de RCCL.

Véritable ville flottante, il comprend - comme l'" Harmony of the seas " - plus de 66 000 m d'espaces de restauration et de divertissement, dont un Central Park, comme à New York, arboré de 12 000 espèces végétales.

Avec sa patinoire se transformant en "laser game", sa suite familiale de luxe, son toboggan intérieur ou encore son jaccuzzi privé, nul doute que ce mastodonte des mers, qui a coûté la bagatelle d'un milliard d'euros, ravira les 8.000 passagers qu'il peut contenir à son bord. Le Symphony of the Seas n'a pas volé son surnom de "géant des mers".

Le Symphony of the Seas et ses 2400 membres d'équipage quitteront le port de Saint Nazaire demain vers 9h, direction: Malaga, où embarqueront les premiers croisiéristes.

Une fois sa saison inaugurale en mer Méditerranée terminée, le paquebot rejoindra son port d'attache situé à Miami, aux États-Unis.

Recommande: