"Je n'étais pas sûr de pouvoir achever ce film" — Franck Dubosc

15 Mars, 2018, 03:36 | Auteur: Sue Barrett
  • Complices à la ville comme à l'écran Franck Dubosc et Alexandra Lamy sont venus présenter Tout le monde debout la première comédie réalisée par l'humoriste

"Loin de nous de penser que cette comédie romantique va révolution elle aussi le monde de la physique, mais pour une première, Franck Dubosc s'en sort haut la main". En salle dès le 14 mars.

Franck Dubosc & Alexandra Lamy (Tout le monde debout) © Ascot Elite Entertainment Group.

Dans "Tout le monde debout", Franck Dubosc incarne Jocelyn, un séducteur invétéré qui partage sa vie entre ses responsabilités de dirigeant d'une grande société de chaussures de sports, son meilleur ami Max (Gérard Darmon) et ses efforts quotidiens pour s'attirer l'attention de jolies femmes.

Comédie (1h 47) de et avec Franck Dubosc, Alexandra Lamy, Elsa Zylberstein. "J'ai réalisé un film très personnel, que j'ai voulu drôle et élégant".

Si dans la première partie - conduite par un personnage totalement imbu de lui-même, égoïste et menteur - le récit frise la caricature, il parvient à s'en distancier par la suite, assez pour ne pas lasser.

La force du personnage de Jocelyn découle quant à lui de son évolution psychologique, inattendue, qui s'opère subtilement durant tout le film.

A voir désormais si "Tout le monde debout" va réussir à se faire une place dans le top 10 des plus gros succès de Franck Dubosc au cinéma, en attendant "All Inclusive", le prochain film de Fabien Onteniente attendu le 30 janvier 2019, mais également "Toute ressemblance", le long métrage de Michel Denisot sur le monde de la télévision, dans lequel Franck Dubosc jouera un journaliste adoré du public mais détesté de ses équipes et du milieu.

Note de la rédaction - 3/5 ★.

Recommande: