Un athlète sud-africain agressé, on a voulu lui scier les jambes

10 Mars, 2018, 00:43 | Auteur: Aubrey Nash
  • Mhlengi Gwala

Le mobile de cette violente agression n'est toujours pas établi. Il "se rendait en vélo pour retrouver un ami pour s'entraîner" quand il a été attaqué par des inconnus, selon le témoignage accordé à l'AFP par Dennis Jackson, directeur d'une organisation de soutien aux athlètes à Durban.

Au tout début, l'athlète pensait que les malfrats voulaient ses objets personnels. "Il a proposé de leur donner son téléphone, sa montre et son vélo", a expliqué l'un de ses amis à la radio 702. Le gang a alors tenté de couper les jambes de Mhlengi Gwala à l'aide d'une scie, ajoute t-il. Toutefois, l'argent ne semblait pas les intéresser: "Mais ce n'est pas ce qu'ils voulaient. Deux types tenaient le haut de son corps pendant qu'un autre lui sciait la jambe" à vif, dans la rue. Une fois arrivé à l'os, la scie s'est bloquée car elle n'était pas assez tranchante. " Les médecins ont dit qu'ils pourront sauver sa jambe et qu'il pourra marcher et courir à nouveau, mais il y a un long chemin avant la guérison", a prévenu Sandile Shange. Les malfaiteurs ont finalement tout arrêté et pris la fuite au passage d'une patrouille de police. Il a été immédiatement pris en charge par les secours.

Selon la BBC Africa, son état est stable et ses blessures n'ont pas mis sa vie en danger. Ces derniers l'ont attaqué afin de scier sa jambe. Plus de 547.000 rands, soit 37.000 euros ont déjà été versés.

Recommande: