Smovengo a accumulé 3 millions d'euros de pénalités — Velib

10 Mars, 2018, 00:28 | Auteur: Aubrey Nash
  • Velib Smoove

Récemment, la maire de Paris a indiqué qu'elle espérait un réseau totalement opérationnel autour de la fin avril, début mai.

Contrainte de reconnaître les dysfonctionnements de la mise en place, l'édile a affirmé: " Je suis d'accord, ça ne va pas. Elle a précisé que Smovengo était désormais épaulé par les équipes municipales afin d'accélérer le déploiement du réseau.

"Le Syndicat ayant constaté que les 700 stations prévues au contrat pour le 1er janvier n'étaient toujours pas en service au 1er mars, les élus ont décidé d'appliquer 1 million d'euros de pénalités à Smovengo pour le mois en cours", lit-on.
"La maire de Paris comprend les critiques qui accompagnent le déploiement des Vélib' de l'opérateur Smovengo depuis le 1er janvier".

Interrogée sur la possibilité de casser le marché avec l'actuel prestataire, Anne Hidalgo a simplement déclaré qu'un marché " ça ne se casse pas comme ça ". La loi "nous imposait un nouveau marché", choisi par plus de 60 communes, a-t-elle rappelé. En conséquence, le service est gratuit pour les abonnés depuis le mois de janvier.

Recommande: