Quels risques sur la santé des femmes — Maladies des reins

10 Mars, 2018, 00:51 | Auteur: Jonathan Ford
  • Quels risques sur la santé des femmes — Maladies des reins

L'OMS prévoit donc une augmentation. Elles permettent tout d'abord de prévenir l'évolution de la maladie rénale, en informant, en dépistant et en encourageant la recherche médicale.

"La maladie rénale est dite "silencieuse " car elle ne se manifeste par aucun symptôme perceptible", explique l'association. Or, l'on sait qu'une femme sur deux sera un jour confrontée à une cystite au cours de sa vie. "La prise en charge et le suivi des patients tout au long de l'évolution de la maladie est multidisciplinaire et s'envisage sur le long terme, alliant la prise en charge thérapeutique, mais aussi l'information et l'éducation thérapeutique (fondamentales pour ces maladies), le soutien psychologique, le suivi diététique pour ne citer que quelques professionnels.", souligne Lydia Mutsch, ministre de la Santé.

La Journée mondiale du Rein est donc l'occasion, pour les femmes comme pour les hommes, de se faire dépister et de vérifier le bon fonctionnement de leurs reins. Chaque année, plus de 11 000 personnes apprennent qu'elles souffrent d'une insuffisance rénale chronique terminale qui leur impose une dialyse ou une greffe. La reconnaissance de cette maladie rénale est devenue au fil des ans, le cheval de bataille de France Rein. Un évènement qui propose des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français, des rencontres, mais aussi des colloques.

"Même s'il est difficile de pointer une raison spécifique à la plus forte proportion d'épouses que de maris donneurs, des éléments laissent penser que les femmes sont motivées par des raisons telles que l'altruisme et le désir d'aider un membre leur famille à survivre", a commenté l'ancienne présidente de la Société internationale de néphrologie, la Canadienne Adeera Levin.

Le CHL se mobilise également pour cette Journée mondiale et organise une journée thématique autour des reins pour permettre de préserver notre santé rénale, de 8h30 à 16h00, dans le hall d'entrée et dans la salle R1 du CHL Centre. Un dépistage précoce permet une prise en charge rapide et réduit le risque de complications irréversibles en cas de maladie rénale.

Recommande: