Quarante ans après, on danse toujours sur ses tubes — Claude François

10 Mars, 2018, 00:55 | Auteur: Sue Barrett
  • Quarante ans après, on danse toujours sur ses tubes — Claude François

En quinze ans de carrière, Claude François a décroché 16 fois le titre de numéro 1 du hit parade de RTL entre 1972 et 1978 avec notamment "Le Lundi au soleil", "Chanson Populaire", "Le Mal Aimé", "Le téléphone pleure", "Magnolias for ever" et "Alexandrie Alexandra", ses deux derniers tubes. La disparition de l'artiste aujourd'hui accusé d'être un peu trop attiré par les jeunes filles mineures a aussi laissé en état de choc ses danseuses, les fameuses Clodettes.

Celle qui avait raconté avoir été photographiée nue par le chanteur alors qu'elle n'avait que 14 ans a accepté de raconter son 11 mars 1978 au journal L'Echo républicain. Dans l'ouvrage "Claude François, Ses notes confidentielles" publié notamment par le magazine Gala, le chanteur se confie ouvertement sur sa fidélité. " Plus tard ce soir-là, le chanteur avait assuré à Prisca, qui voulait lui parler d'un projet professionnel: " Tu peux me demander tout ce que tu veux. " Nous étions avec les autres Clodettes au Studio des Buttes Chaumont, pour l'enregistrement des Rendez-vous du dimanche " se souvient Prisca. Claude est mort!' Je ne l'ai pas cru.

" Claude était allongé sur le lit..." Dévastée, elle s'est rendue sur les lieux: "L'appartement était silencieux et sombre". Son visage était reposé.

"Agenouillée" auprès de lui, Prisca a pensé que le chanteur lui faisait une blague: "J'ai glissé ma main sous la sienne". À ce moment-là, j'ai eu cette pensée un peu ironique: " Dis-donc Claude, tu ne nous fais pas un coup de pub là? Depuis son ouverture au public en 1999, près de 65.000 personnes ont défilé dans la chambre du chanteur, lors de visites organisées dans sa propriété des Yvelines, le Moulin de Dannemois, transformé en musée.

Recommande: