Genève 2018 : fin du diesel en Europe pour Toyota d'ici fin 2018

07 Mars, 2018, 09:22 | Auteur: Aubrey Nash
  • La Toyota Auris 3 en live au salon de Genève 2018 rendez-vous le 6 mars

Le Salon de l'automobile de Genève ouvre ses portes à la presse ce mardi, alors que le secteur reprend des couleurs, profitant de la reprise économique. Inquiets des projets d'interdiction qui menacent les motorisations diesel dans plusieurs villes, les automobilistes européens se détournent massivement du diesel et les ventes de ces motorisations sont en très net recul en Europe depuis plusieurs années. Ce type de motorisation sera toutefois maintenu sur le Vieux Continent en ce qui concerne les utilitaires Toyota (forcément, vu l'absence de motorisation essence et la réglementation " décalée "). Cette technologie restera également présente dans des voitures du groupe "sur d'autres marchés" que l'Europe.

Toyota a fait ce choix en raison de la demande en baisse de voitures diesel. Ajoutant qu'en 2011, déjà, le constructeur avait anticipé le fait qu'il devait " allouer plus de ressources au développement de petits moteurs diesel.

L'annonce représente un tournant stratégique pour le constructeur alors que le diesel a représenté en 2017 près de 15 % des ventes de Toyota en Europe, contre 30 % en 2012.

C'est dans untel contexte que Toyota voit s'envoler ses ventes de modèles hybrides.

Recommande: