Télévision : un million de téléspectateurs en moins devant The Voice

05 Mars, 2018, 15:18 | Auteur: Sue Barrett
  • Françoise Nyssen

TF1 estime pour sa part qu'il est encore "trop tôt" pour prendre véritablement la mesure de l'impact de la décision de Canal+ de ne plus diffuser ses chaînes.

En interrompant la diffusion des flux des chaînes gratuites de TF1 au sein de ses dispositifs de diffusion, Canal+ a pris une mesure forte pour exprimer son refus de verser une redevance à ce qui était jusqu'à présent gratuit.

Ce samedi 3 mars, The Voice, l'un des programmes emblématiques de TF1, n'a attiré que 5,3 millions de téléspectateurs.

M6, qui souhaite comme TF1 obtenir une rémunération en contrepartie de l'apport de ses chaînes, a trouvé un accord avec les principaux opérateurs à l'exception de Free. En cas de contentieux en justice, Free demanderait à être rémunéré par TF1 pour la distribution des chaînes de la filiale du groupe Bouygues, peut-on lire dans les Echos. La chaîne arrive tout de même première des audiences à 26% de PDA.

Difficile de donner une date de fin d'un conflit assez inédit sur le petit écran.

Suite à l'annonce de la chaîne cryptée dans la nuit de jeudi à vendredi, les audiences de TF1 ont été scrutées.

Et Canal + ne va pas non plus tenir très longtemps le bras de fer. "Le groupe ne répond pas à son contrat avec le spectateur", insiste François Jost, professeur émérite en sciences de l'information et de la communication à l'université Sorbonne Nouvelle Paris III.

Interrogé par le Figaro, Maxime Lombardini, directeur général d'Iliad indique que "les demandes de TF1 sont extravagantes!"

"Il est hors de question qu'on remette le signal tant qu'on n'a pas un accord avec TF1", a-t-il toutefois prévenu, rappelant que les discussions duraient depuis l'été 2016. Celui de la Coupe du monde [TF1 et beIN Sports se partagent les droits de diffusion] au mois de juin. "C'est autant d'investissement en moins dans la création pour Canal+".

Recommande: