Kenya: Un malade opéré par erreur du cerveau, le chirurgien suspendu

04 Mars, 2018, 01:38 | Auteur: Jonathan Ford
  • Kenya: une opération du cerveau pratiquée sur le mauvais patient

Le plus grand hôpital du Kenya, à Nairobi, a commis une erreur qui paraît impossible et pourtant...

Le patient qui devait recevoir un traitement à cause d'une enflure s'est vu offrir une intervention chirurgicale du cerveau, selon le journal privé kényan "The Daily Nation". Quand vous vous réveillez quelques heures plus tard, quelqu'un vous a ouvert le crâne...

Kenyatta National Hospital a déclaré qu'il regrettait profondément l'erreur et a suspendu le médecin, rapporte le journal.

L'un d'eux doit subir une opération du cerveau pour retirer un caillot de sang alors que l'autre n'a besoin que de soins pour un traumatisme bénin.

La date de l'opération n'a pas été précisée, mais l'administration hospitalière a révélé qu'un délai de sept jours jusqu'à ce vendredi deux mars été donné à l'interne en neurochirugie, à l'anesthésiste et aux infirmières pour expliquer les circonstances dans lesquelles le mauvais patient a fini par être opéré.

Le ministre de la Santé Sicily Kariuki a également suspendu de ses fonctions, le directeur de l'hôpital.

Au cours de l'intervention chirurgicale, les médecins ont découvert qu'il n'y avait pas de caillot de sang dans le cerveau du patient qu'ils étaient en train d'opérer.

Suite à cette erreur vertigineuse, l'établissement a assuré que le patient opéré à tort "se remet et récupère bien". Il s'agit du plus ancien hôpital du pays.

Recommande: