Arbitrage vidéo en Ligue 1 — Officiel

04 Mars, 2018, 01:51 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Arbitrage vidéo en Ligue 1 — Officiel

C'est ce qu'a annoncé le Board, organe qui garantit les règles du football, ce samedi à Zurich.

Le recours aux images du match en cours sera possible uniquement dans quatre cas de figure: valider ou non un but, attribuer ou non un carton rouge, analyser une action pouvoir entraîner un penalty et corriger une erreur d'identification d'un joueur sanctionné.

Bonne nouvelle pour ceux qui crient souvent à l'injustice sur les terrains de jeu. Et la saison prochaine sur les pelouses de Ligue 1.

D'autres décisions ont été prises lors de cette assemblée générale comme l'utilisation d'un remplacement supplémentaire en cas de prolongations.

Cela fait des années que le débat est lancé dans le football: faut-il instaurer ou non l'arbitrage vidéo? "Nous encourageons le Conseil à prendre une décision favorable à cet égard", a précisé Gianni Infantino, président de la FIFA et défenseur du VAR. "Nous utiliserons au Mondial 2018 l'arbitrage vidéo parce que jusqu'à présent, nous n'avons que des retours très positifs", avait affirmé Infantino. Malgré la résiliation du contrat entre Goal Control, société qui fournissait la Goal line technology, et la LFP, cette dernière a fait un appel d'offres pour trouver un nouveau fournisseur. La vidéo a aussi été expérimentée pendant la Coupe des Confédérations 2017. "On verra à la Coupe du monde", a expliqué le patron du foot européen.

Malgré les flops répétés lors des différents essais, la FIFA a décidé d'aller au bout de son idée.

Recommande: