Méthanisation. Hulot annonce le financement d'un projet d'installation à Plusquellec

03 Mars, 2018, 06:29 | Auteur: Lynn Cook
  • Localisation des projets retenus dans le cadre de l'AAP biomasse

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé, mercredi 28 février, les 11 nouveaux projets retenus pour "développer des installations de production d'électricité à partir de biomasse" dans l'Hexagone, représentant un volume de 52,9 MW. Et parmi ces lauréats le site de méthanisation à la ferme de Goasmin à Plusquellec dans les Côtes d'Armor. Les centrales sont dimensionnées pour produire de de la chaleur renouvelable à hauteur de 1 000 GWh par an et l'électricité renouvelable pour 400 GWh. Selon le ministère, la biomasse représente aujourd'hui 55 % de la production d'énergie renouvelable en France. "La CRE [Commission de régulation de l'énergie] les a instruits en fonction du prix de vente de l'électricité proposée, de la qualité de l'approvisionnement, de l'efficacité énergétique et de la performance en matière de qualité de l'air", indique le ministère. La troisième période de candidature sera ouverte du 29 juin au 31 août 2018. Il concerne les filières bois-énergie (50 MW par an) et méthanisation (10 MW par an).

Les lauréats pourront bénéficier d'un complément de rémunération garanti pendant vingt ans.

Le tarif moyen pondéré par la puissance de ces 11 installations est de 122,50 euros le mégawattheure (MWh), un tarif comparable à celui de la première vague.

Recommande: