Hôpital : certaines bactéries résistent aux gels hydroalcooliques

25 Février, 2018, 02:08 | Auteur: Jonathan Ford
  • Hôpital : certaines bactéries résistent aux gels hydroalcooliques

Ces gels permettent en effet de limiter la propagation des bactéries et notamment du staphyloccoque doré. Une équipe de chercheurs de l'université de Melbourne, en Australie a récemment démontré dans une étude qu'une bactérie responsable d'infections en milieu hospitalier pourrait bien avoir vaincus les gels hydroalcooliques, rapporte Sciences et Avenir.

Introduites au début des années 2000, les solutions hydroalcooliques (SHA) sont connues pour être plus utiles que le savon, car l'alcool dissout la membrane externe des bactéries.

"Il s'agit d'un travail tout à fait sérieux et crédible [.] Elle [la bactérie enterococcus faecium] est normalement sensible à ces traitements, mais certaines mutations peuvent diminuer cette susceptibilité et donc permettre d'échapper à la désinfection". Le résultat est sans appel: les bactéries récentes sont dix fois plus tolérantes à l'alcool que les anciennes.

Les scientifiques ont remarqué une augmentation des infections dans les milieux hospitaliers causées par Enterococcus faecium (Efm), une bactérie intestinale. Le professeur Tim Stinear qui a dirigé l'étude australienne sera d'ailleurs invité à exposer ses conclusions. "Ce travail montre que de telles souches sont sélectionnées à l'hôpital et peuvent se propager", réagit Philippe Glaser, responsable du laboratoire Écologie et évolution de la résistance aux antibiotiques de l'Institut Pasteur. "C'était probablement naïf de penser que les "superbactéries" ne seraient pas en mesure de s'adapter aux désinfectants à base d'alcool, juge Matthew O'Sullivan, de l'université de Sydney".

Recommande: