Les produits ménagers seraient aussi nocifs que fumer 20 cigarettes par jour

23 Février, 2018, 02:09 | Auteur: Jonathan Ford
  • Faire le ménage est-il plus dangereux que de fumer une cigarette? Clothilde Doumenc 19 février 2018 À la une Actualité Sant

Vous utilisez régulièrement des sprays nettoyants et des désinfectants? Et ce, durant une période de vingt ans. Celles qui faisaient régulièrement le ménage chez elle, ou qui étaient agent d'entretien, ont vu leur capacité respiratoire diminuer significativement avec les années. Leur utilisation pourrait entraîner plus de dégâts que fumer un paquet de cigarettes par jour pendant vingt ans.

Les femmes sont plus touchées que les hommes: "Les femmes nettoyant à la maison ou travaillant comme nettoyeuses professionnelles ont accéléré le déclin de la fonction pulmonaire, suggérant que les expositions liées aux activités de nettoyage peuvent constituer un risque pour la santé respiratoire à long terme".

"Le volume expiratoire maximal par seconde (VEMS), ou volume d'air expiré pendant la première seconde, a diminué de 3,6 millilitres par an plus rapidement chez les femmes qui faisaient du ménage à leur domicile, et de 3,9 ml par an plus rapidement chez les femmes qui travaillaient comme femmes de ménage", notent les auteurs. L'asthme est aussi plus prévalent chez les femmes qui font le ménage chez elles (12,3%) et chez celles qui en font leur travail (13,7%) que chez celles qui n'utilisent pas ces produits (9,6%). Cela est probablement dû au partage inéquitable des tâches ménagères. Ces difficultés respiratoires concernent davantage les femmes que les hommes. L'utilisation de masques couvrant le nez et la bouche est également conseillée. La meilleure option, certes beaucoup plus radicale, reste de ne plus acheter de produits ménagers et de se tourner vers des solutions naturelles et artisanales, à l'image du vinaigre blanc ou du bicarbonate de soude, pour effectuer ses tâches de ménage.

Recommande: