Qualcomm: améliore son offre sur NXP

22 Février, 2018, 01:15 | Auteur: Aubrey Nash
  • Qualcomm: améliore son offre sur NXP

Qualcomm vient de relever son offre d'achat sur NXP Semiconductors à 127,50 dollars par action, contre 110 dollars auparavant, et il a annoncé disposer désormais du soutien du groupe d'actionnaires emmenés par le fonds activiste Elliott Management qui souhaitait une revalorisation du prix d'achat.

Pour rappel, Qualcomm a indiqué vendredi dernier que son équipe de direction est 'ouverte à des discussions' à propos d'une fusion potentielle avec Broadcom, tout en jugeant l'offre actuelle de ce dernier 'inacceptable'.

Le fabricant de composants Qualcomm a qualifié cette dernière surenchère sur NXP "d'accord amendé de façon définitive".

Pour Qualcomm, Broadcom a rendu "une offre insuffisante encore pire". Dans une interview accordée à Reuters, le président du conseil d'administration de Qualcomm, Tom Horton, a fait valoir que l'accord révisé avec NXP représentait une valeur pour les actionnaires de Qualcomm, quel que soit le résultat de la bataille avec Broadcom.

L'action Qualcomm cédait 0,86% à 63,44 dollars à 20h09 GMT à Wall Street mercredi tandis que Broadcom prenait 0,52% à 250,91 dollars. Mais la course est désormais engagée entre Qualcomm et Broadcom pour convaincre les actionnaires de Qualcomm de voter en faveur de l'une ou l'autre vision des deux groupes le 6 mars prochain lors de l'assemblée générale du 6 mars prochain. Le groupe a soumis il y a plus d'un an une première offre pour NXP, d'environ 38 milliards de dollars, mais certains actionnaires de sa cible avaient rejeté la proposition en réclamant un meilleur prix.

Qualcomm est contractuellement obligé de mener à bien l'acquisition de NXP, si bien que celle-ci ne pourra échouer que si une majorité d'actionnaires du groupe néerlandais vote contre ou si le régulateur chinois MofCom, le seul régulateur mondial à ne pas s'être encore prononcé, oppose son veto. En outre, Qualcomm a abaissé de 80% à 70% des actions de NXP, le seuil minimal pour que l'opération soit valide.

Qualcomm justifie officiellement sa nouvelle offre au vu des performances accomplies par NXP en 2017.

La nouvelle offre de Broadcom sur Qualcomm se décompose en 57 dollars par action en numéraire et l'équivalent de 22 dollars en titres. Cette dernière firme a en tout cas émis spontanément une offre de 121 milliards de dollars sur Qualcomm, à condition cependant que le rachat de NXP soit entériné conformément à l'offre initiale.

Recommande: