Quels sont les fruits et légumes les plus pollués — Pesticides

20 Février, 2018, 20:00 | Auteur: Aubrey Nash
  • Quels sont les fruits et légumes les plus pollués — Pesticides

Près de trois fruits non bio sur quatre (72,6 %) et quatre légumes sur dix (41,1 %) présentent des traces de pesticides.

Le légume qui remporte la palme de la toxicité est le céleri-branche, avec 84,6% des échantillons testés qui comportent des pesticides.

A cause du manque d'informations au sujet du taux de concentration des pesticides, leur nom, leur nature et leur nombre Générations Futures n'a pas pu renseigner les consommateurs sur ce sujet. Ces chiffres, même s'ils sont français, restent alarmants. Pour réaliser cette étude, le collectif a analysé 19 types de fruits et 33 de légumes non bio.

L'ONG Générations futures a compilé les données de cinq ans d'enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de répression des fraudes DGCCRF.

" Mangez cinq fruits et légumes par jour " pour être en bonne santé.

Du côté de la grande distribution, le géant Auchan proposera en 2020 une gamme de fruits et légumes, vendus sous l'appellation "sans résidu de pesticides", qui ne devrait pas dépasser le prix des produits classiques à en croire les annonces du distributeur fin 2017. À l'inverse, les fruits les moins pollués sont l'avocat, le kiwi et la prune-mirabelle. Globalement, le céleri est particulièrement sujet à la présence de pesticides puisque les céleris raves étudiés contiennent des pesticides pour 71,7% d'entre eux. 2,6% des échantillons sur 5 ans dépassaient la limite, soit un peu en dessous de la moyenne (2,7%).

Quels sont les fruits et légumes les plus pollués — Pesticides
Quels sont les fruits et légumes les plus pollués — Pesticides

Autre élément mis en perspective dans ce rapport, le " dépassement de limites maximales autorisées " dans la famille des fruits ou celle des légumes.

Concernant les légumes, 41,1% présentent des traces de pesticides et 3,5% des échantillons montrent des résidus supérieurs aux limites maximales. En effet, les données étudiées par la DGCCRF ne portent que sur des résidus quantifiés et non pas sur les résidus détectés mais non quantifiables.

En moyenne, 89% des échantillons de raisins présentaient des marques de pesticides, 88,4% pour des clémentines ou mandarines et 87,7% des cerises. Viennent ensuite les herbes fraîches (74,5%), utilisées pour cuisiner, dont près d'un tiers des spécimens étudiés dépassent les valeurs autorisées.

Au rayon des légumes, même exercice. Avec des produits faciles à se procurer, comme du vinaigre blanc, du gros sel ou du bicarbonate.

Quels sont fruits et légumes à privilégier? Des producteurs maraîchers et arboriculteurs veulent lancer de leur côté un label "zéro résidu de pesticides", différent du bio. Mais la solution la plus efficace demeure l'achat de produits issus de l'agriculture biologique.

Recommande: