La grève à la STIB est un grand succès

20 Février, 2018, 19:43 | Auteur: Aubrey Nash
  • Ce lundi les bus de la Stib sont restés aux dépôts

Seule une ligne de métro circulait, mais beaucoup plus lentement, et de nombreuses lignes de bus et tram étaient ou à l'arrêt ou perturbés.

Concernant les trams, trois quarts des lignes du réseau sont exploitées: les lignes 3, 4, 7, 19, 25, 39, 51, 55, 81, 82, 92, 93 et 94 roulent. Il circule toutes les 15 minutes.

Vingt lignes de bus sont en service, soit les bus 15, 21, 29, 34, 36, 38, 43, 46, 48, 50, 53, 54, 60, 71, 78, 87, 88, 89 et 95. Les autres lignes ne roulent pas.

Impactée par un mouvement de grève aujourd'hui, la STIB va retrouver un trafic normal demain. "Nous sommes contents. Nous n'avons pas obtenu 100% de ce que nous demandions mais des avancées ont été enregistrées et la direction a pris des engagements fermes", notamment en termes d'emplois, a ainsi commenté Stephan de Muelenaere, secrétaire permanent de la CGSLB. "Les seuls chauffeurs qui travaillent sont ceux affiliés à la CSC", qui a décidé de ne pas participer au mouvement, indique Morad Essaouiki, responsable CGSP. L'ouverture du Contact Center (070/23.20.00) était par ailleurs prévue dès 6h. Des barrages filtrants sont toutefois organisés afin de sensibiliser les employés qui prennent leur service.

L'action de grève initiée par la CGSP et la CGSLB, qui dénoncent divers problèmes opérationnels qui engendrent "un climat social néfaste" au sein de la société des transports en commun bruxelloise, est un succès, se réjouissent lundi matin les deux syndicats. "C'est dommage pour les voyageurs mais parfois il faut frapper fort" pour être entendu, souligne-t-il.

La direction de la Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) et les syndicats sont arrivés à un accord ce lundi en fin d'après-midi, au terme de longues heures de discussions.

Recommande: