"Ça ne pouvait pas continuer, il fallait que je change" — Giroud

20 Février, 2018, 19:48 | Auteur: Ruben Ruiz
  • FC Barcelone: Ousmane Dembélé cherche le bon cheminFC Barcelone: Ousmane Dembélé cherche le bon chemin

Courtisé par Dortmund (qui a finalement obtenu le prêt de Michy Batshuayi), Olivier Giroud a finalement opté pour le voisin londonien, Chelsea. Désormais, l'ex-Lyonnais est dépassé par Pierre-Emerick Aubameyang et c'est lui qui a tout à craindre. Le coach m'a tout de suite dit: T'inquiète pas, je ferai mon maximum pour que tu sois heureux.

"Le coach Didier Deschamps a toujours dit qu'il me faudrait un temps de jeu suffisant pour rester en forme". Il a toujours été transparent avec moi. Là, en un an et demi, c'est allé en se dégradant. Ça ne pouvait pas continuer. " (...) Je savais qu'il ne me mettrait pas des bâtons dans les roues, vu la relation qu'on a toujours eue. Il m'a même dit que, quelque part, ça le ferait chier que je n'aille pas en Russie", a-t-il ajouté. Une fois l'idée d'un départ actée, l'avant-centre a très vite fait son choix.

L'attaquant des Bleus ne voulait pas aller au BVB: " La solution de facilité, c'est d'aller à Dortmund. "Arsenal était content, Dortmund aussi, c'était la proposition la plus intéressante, financièrement parlant", explique-t-il dans les colonnes de France Football. Le choix était évident. Pour ce dernier, cela a représenté un véritable soulagement, comme il l'a expliqué il y a quelques jours à Téléfoot, au regard de la situation qui l'attendait à Arsenal. "Aussi parce que Chelsea, c'était un transfert, pas un prêt comme Dortmund ". " Je suis allé voir le coach pour lui demander où il en était avec Aubameyang". C'était simplement reculer le problème. Et ce d'autant plus qu'Olivier Giroud est déjà très performant sous ses nouvelles couleurs (1 but et 1 passe décisive lors de ses deux premières apparitions avec Chelsea). N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace "Ajouter un commentaire" ...

Recommande: