Laura et David déshérités par Johnny !

16 Février, 2018, 01:59 | Auteur: Lynn Cook
  • Jennifer Aniston et Justin Theroux se séparent

Johnny Hallyday, dont la fortune serait évaluée à quelque 100 millions d'euros, a donc, dans son testament, tout donné à son épouse (la dernière de ses quatre conjointes s'entend) et à leurs deux filles. Mais cela est-il possible?

Colombier, lui, "résidait depuis presque trente ans en Californie, où sont nés ses trois derniers enfants, et tout son patrimoine immobilier et une grande partie de son patrimoine mobilier sont situés aux Etats-Unis". Son testament a donc été rédigé en conformité avec le droit américain, qui permet une répartition au bon vouloir du légataire.

Car si en France il est impossible de déshériter totalement ses enfants, la législation californienne ne prévoit pas de droit garanti à l'héritage pour les descendants. La loi réserve toujours aux enfants ce qui est appelé une " réserve héréditaire ". Mais pour Léna Lutaud, invitée sur le plateau de C à Vous ce mercredi 14 février, cette querelle médiatique est surtout stratégique: "Le but c'est de détruire l'image de la Madone Laeticia, mettre vraiment la pression, prendre l'opinion publique de son côté et pour la forcer dans les plus brefs délais à venir négocier", a-t-elle déclaré.

Dans la loi californienne, cette réserve n'existe pas.

Mais, malgré tout, Laura Smet et David Hallyday auraient une arme en poche: un autre testament rédigé par le rockeur. Cependant, la Cour de Cassation avait déjà avait déjà jugé un cas du même genre, et la décision ne penche pas en leur faveur. Ce fut par exemple le cas pour l'héritage du compositeur Maurice Jarre et de l'arranger Michel Colombier. Un legs consenti une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer peut ainsi être annulé.

Quels sont les recours possibles?

Deux mois après le décès de Johnny Hallyday, le testament du chanteur provoque une guerre sans merci entre les membres de sa famille. Le chanteur semblait en effet vivre très peu de temps là-bas. La question qui se.

Le but? Démontrer, d'une part, que seul le dernier lieu de résidence compte au regard de la loi française (Marne-ma-Coquette en l'occurrence). Les avocats de Laura Smet peuvent réclamer les dossiers médicaux du chanteur, pour déterminer si son jugement a pu être influencé ou altéré par son traitement médical.

Recommande: