Christian Clavier dézingue la cérémonie des César

16 Février, 2018, 02:10 | Auteur: Sue Barrett
  • VIDEO Chris­tian Clavier règle ses comptes avec les César

S'il y avait finalement fait une apparition remarquée, le réalisateur avait fait passer un message fort: " Ce sont les César qui boycottent les comédies et pas l'inverse ", avait-il déclaré. Malgré son succès en salles, Sur la piste du Marsupilami n'avait décroché aucune nomination.

Le comédien de 65 ans était également interrogé sur la place du cinéma populaire en France et notamment sur la création d'un César du public, qui aura pour but de récompenser le film ayant fait le plus d'entrées au cours de l'année.

En effet, alors que Anne-Elisabeth Lemoine lui rappelle le succès et le palmarès du film Les Visiteurs dans lequel il interprétait Jacqouille (9 nominations aux César et un seul prix de la meilleure actrice dans un second rôle pour Valérie Lemercier), il n'hésite pas à dire ce qu'il pense de cette distinction. " C'était vache, Valérie Lemercier avait le premier rôle, estime-t-il. On a jamais bien compris pourquoi on lui a donné le deuxième rôle.

On l'a écrit sans savoir où on allait", avoue Christian Clavier qui incarnait le personnage de Jacquouille la Fripouille. C'était peut-être juste un truc de consolation. "Je trouve que quand on fait une fête pour le cinéma, on a intérêt à avoir vraiment toute la famille du cinéma". Et, si c'était le cas, ce serait une émission avec un audimat extraordinaire, comme c'est le cas des Oscars. "Or, là, c'est un audimat pathétique", a taclé l'acteur français.

Il poursuit: "On fait plus de 200 millions d'entrées au cinéma (chaque année, ndlr)". Il n'y a aucune raison qu'on ne fasse pas entre 6 et 7 millions d'audimat à la télévision.

Chritian Clavier en a conclu qu'il y a "quelque chose qui ne fonctionne pas" avec les César.

Recommande: