Budget / Économie : hausse de la production de brut en vue

15 Février, 2018, 06:34 | Auteur: Aubrey Nash
  • Budget / Économie : hausse de la production de brut en vue

Cette accélération attendue de la croissance de la demande devrait être en partie contrebalancée par une augmentation de 1,4 million de bpj de l'offre des pays extérieurs à l'Opep cette année, pense le cartel.

"L'Organisation des pays exportateurs de pétrole a souligné hier que la hausse de la production aux États-Unis demeure préoccupante alors que l'organisation et ses partenaires, dont la Russie, ont scellé fin 2016 un accord de réduction de leur production visant à rééquilibrer l'offre et la demande mondiale et à faire remonter les prix". L'Irak a aussi prévu d'augmenter sa production afin de financer sa reconstruction. Cela a éventuellement forcé un changement de politique chez les grands producteurs à l'OPEP. En novembre, elle s'établissait à 10,04 millions de bpj, ce qui plaçait les Etats-Unis au deuxième rang mondial derrière la Russie.

Le conflit en Libye depuis 2011 a entravé la production de pétrole, qui est passée de 1,6 million de b/j en 2010 à moins de 300.000 b/j avant de se redresser en 2017.

" Au début 2018, la situation rappelle la première vague de pétrole de schiste qui, grâce à des prix élevés en début de décennie, a réalisé des gains importants au chapitre des parts de marché".

Le brut léger américain a effacé ses pertes en réaction à ces chiffres et progresse de 0,42% à 59,44 dollars vers 17h25 GMT, après avoir auparavant reculé jusqu'à 58,20. En quelques mois, ils sont passés de plus de 100 $US à 45 $US.

Selon l'Agence américaine d'information sur l'énergie, la production de brut aux Etats-Unis pourrait atteindre 11 millions de bpj d'ici fin 2018. L'AIE en a expliqué les raisons dans son rapport publié mardi.

Les prévisions de croissance tablent pour cette année sur une hausse de 3,8 % du produit intérieur brut de l'ensemble des pays du monde et sur une progression semblable l'an prochain.

L'AIE a relevé à 1,4 million de barils par jour (bpj) sa prévision de hausse de la demande mondiale de pétrole en 2018, contre une précédente projection de 1,3 million de bpj, après le relèvement par le Fonds monétaire international (FMI) de ses prévisions de croissance de l'économie mondiale cette année et en 2019.

Recommande: