AMP Stories : Google s'inspire de Snapchat pour son nouveau format d'articles

15 Février, 2018, 08:06 | Auteur: Lynn Cook
  • Google dégaine des emails dynamiques et copie les stories de Snapchat

Google vient de lancer une version "developer preview" de ses AMP Stories, qui sont des présentations de type diaporama qui apparaîtront bientôt dans les résultats de recherche.

Les images, les vidéos et les graphiques aident les éditeurs à attirer l'attention de leurs lecteurs le plus rapidement possible et à les maintenir en contact grâce à des informations visuelles immersives et faciles à consommer.

Ce sont deux termes qui n'ont de sens que si vous êtes obsédé avec la façon dont nous consommons du contenu sur nos smartphones.

Les contenus AMP Stories apparaîtront directement dans les résultats du moteur de recherche.

Heureusement, les bases sont en fait assez simple. Tout le contenu est affiché en plein écran. Après Instagram, c'est au tour de Google de s'en inspirer. Une manière de globaliser encore un peu plus ce format pour en faire un standard. Google, comme Facebook, développent depuis plusieurs années des technologies AMP (Accelerated Mobile Pages) et Articles pour pousser les éditeurs et marques à rediriger directement leurs contenus sur leurs serveurs, ce qui accélère leur chargement.

"AMP Stories n'est pour l'instant disponible qu'aux Etats-Unis, et uniquement aux médias qui ont co-construit cette nouvelle offre avec Google: " CNN ", " Condé Nast ", " Hearst ", " " Mashable ", " Meredith ", " Mic ", " Vox Media " et le " Washington Post ". Bref, une petite révolution est en marche et Google évaluera dans les prochains mois les réactions des internautes face à ses stories pour en ajuster la visibilité. Il s'agit toujours de pages web en HTML (comme toutes les pages AMP), mais Google et ses partenaires ont fait en sorte de minimiser les efforts techniques, pour que les médias qui veulent utiliser ce format restent concentrés sur la partie storytelling. Si le projet AMP était destiné à accélérer considérablement l'affichage des pages sur les smartphones, les éditeurs ont cependant rapidement déchanté.

Recommande: