80km/h: l'association 40 Millions d'automobilistes livre ses propres chiffres

15 Février, 2018, 08:21 | Auteur: Lynn Cook
  • Limitation à 80 km  h: 40 millions d'automobilistes publie un rapport contesté sur l'expérimentation

L'association de défense des automobilistes - ou lobby de la voiture, préfèrent ses détracteurs - a publié, ce mardi, son propre bilan de l'expérimentation menée de juillet 2015 à juin 2017 sur trois portions de route nationale.

Un bilan contesté par le délégué interministériel à la sécurité routière. Le quotidien révèle que les successeurs de Bernard Cazeneuve, initiateur du projet des tronçons à 80 km/h, auraient volontairement caché les résultats des premiers tests achevés en juillet 2017. Depuis quelques semaines, des manifestations sont organisées aux quatre coins de la France, avec un certain succès, grâce aux efforts conjoints de la Fédération Française des Motards en Colère et l'association 40 millions d'automobilistes.

"Le gouvernement a toujours refusé de communiquer les données d'accidentalité recueillies au cours de l'expérimentation, d'abord en observant un mutisme suspect, puis en prétendant que l'expérimentation était "non-concluante" sans en apporter les preuves chiffrées", tance Pierre Chasseray, délégué général de l'association. "1 accident mortel tous les 28,7 km" Pour faire suite à ce manquement de transparence, Le Point fait part de la vive réaction de l' Association 40 millions d'automobilistes qui s'est donc attelée à "un travail de fourmi en analysant les fichiers du bulletin d'analyse des accidents corporels de la circulation (BAAC) du ministère de l'intérieur", écrit-il. "Les chiffres présentés dans le présent bilan démontrent que la baisse de la limitation de vitesse n'a en rien permis de réduire la mortalité routière sur ces axes", assène l'association, opposée à la mesure décidée début janvier par le gouvernement.

"La baisse de la limitation de vitesse n'a pas permis de réduire la mortalité routière".

"Quand la vitesse moyenne baisse, y compris celle des camions, le trafic est plus fluide, vous avez plus de chance d'éviter un accident et les accidents sont généralement moins graves", a-t-il fait valoir. Deux sources étaient donc accessibles: un rapport sur l'étude des vitesses sur les 86 km de routes concernés qui conclut à des diminutions moyennes comprises entre 2 et 9 km/h. Le rapport de 40 Millions d'automobilistes est à lire ci-dessous.

40 Millions d'automobilistes appelle tous les usagers de la route à se mobiliser pour contester la décision du gouvernement.

Non, il s'agit aujourd'hui de symboliquement renvoyer une carte d'électeur (factice) en votre nom au président de la République Emmanuel Macron: une imprimante et une enveloppe, c'est tout ce dont vous avez besoin, l'affranchissement n'étant même pas nécessaire. Selon le gouvernement, l'abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale sur 400 000 km de routes secondaires à double sens sans séparateur central permettrait de sauver de 350 à 400 vies par an.

Recommande: