20 ans de prison pour la confidente de l'ex-présidente sud-coréenne

15 Février, 2018, 06:26 | Auteur: Lynn Cook
  • Choi Gate: la condamnation de Choi Soon-sil laisse présager celle de l’ex-présidente déchue Park Geun-hye

Choi Soon-sil avait plaidé non coupable, niant en bloc toutes les accusations. Son avocat a cependant annoncé son intention de faire appel de la peine de vingt ans de prison, dénonçant une " lourde condamnation à la limite de la cruauté ".

Fille d'un mystérieux chef religieux, elle fut pendant des décennies une amie très proche de Mme Park au point d'être surnommée par les médias sud-coréens "Raspoutine" pour l'influence qu'on lui prêtait sur l'ancienne présidente. Le parquet avait requis une peine de 25 ans d'emprisonnement contre celle qui avait été qualifiée d'"alpha et omega du scandale", ainsi que des amendes et la saisie de ses biens pour un total de 126,2 milliards de wons. Elle a ainsi accepté 14 milliards de wons (10,5 millions d'euros) de la part de Samsung, le premier conglomérat sud-coréen, et de Lotte, grand groupe spécialisé dans la vente au détail.

Le mois dernier, Park Geun-hye a été inculpée pour avoir détourné l'équivalent de millions d'euros de fonds secrets des renseignements. A ce propos, Shin Dong-bin a été condamné à deux ans et six mois de prison ferme et incarcéré. Pourtant, son implication dans la sollicitation explicite ou implicite de l'héritier de Samsung, Lee Jae-yong, pour bénéficier d'un traitement de faveur n'a pas été admise. Une somme équivalente a également été versée par Samsung à une société sous le contrôle de MChoi. Mais, il n'existe aucune preuve que Samsung ait demandé en retour des faveurs politiques, a-t-elle estimé.

En juin dernier, Choi Soo-sil avait déjà été condamnée à trois ans de prison pour avoir soudoyé des employés d'une prestigieuse université pour assurer l'admission en 2014 de sa fille Chung Yoo-Ra et faire en sorte qu'elle ait de bonnes appréciations.

Le scandale avait mis au jour les accointances malsaines entre les élites politiques et économiques.

Recommande: