Black Panther "confondu" avec La Planète des singes — Allociné/Google

14 Février, 2018, 15:59 | Auteur: Sue Barrett
  • Black Panther

Plusieurs internautes ont dénoncé la recherche apparentée au film Black Panther.

Alors que le film doit sortir mercredi prochain en France, le titre n'était pas le même sur le site Allociné et à la place apparaissait " La Planète des signes: suprématie ". Le Google Bombing consiste à inonder Google d'informations afin d'orienter son référencement, de tromper son algorithme. Comme l'explique le tweet, une page web ne décide pas des résultats affichés par les moteurs de recherche. Algorithme que ne peut pas contrôler AlloCiné. Résultant d'un acte raciste, cet état de fait a été corrigé par Google suite aux prise de position de Rokhaya Diallo. C'est ce qu'on appelle le Google bomb.

Un cas qui a tout les atours du Google Bombing, quand des internautes font pointer un maximum de liens provenant de différents sites (de Allociné, en l'occurrence) vers une même page, en utilisant à chaque fois le même texte ou la même image. Comme le montre la capture ci-dessus, le film Cinquante Nuances plus claires était associé à Ça glisse au pays des merveilles, un court-métrage érotique. Le site numéro un du cinéma en France a répondu que ces résultats émanaient des recommandations Google effectuées par certains internautes, et ainsi se défendaient d'être responsable de cette bourde.

Pourtant, ne manquez pas d'aller voir Black Panther, une réussite cinématographique. Chadwick Boseman, Michael B. Jordan (Chronicle, Creed) Forest Whitaker (Le Dernier roi d'Écosse) et Daniel Kaluuya (Get Out) tiennent les rôles-titres du film, aux côtés de partenaires féminines de premier plan: Lupita Nyong'o (12 Years a slave), Danai Gurira (The Walking Dead), Angela Basset (Malcolm X) et Florence Kasumba incarnent des femmes fortes et indépendantes; des guerrières affirmées dont les aptitudes martiales égalent - si ce n'est dépassent - celles de leurs compagnons masculins! Le groupe avait annoncé sur Facebook son intention de faire baisser la note du film en l'inondant de commentaires négatifs sur Rotten Tomatoes, un site américain de cinéma réputé. De cette manière, la requête " miserable failure " (échec misérable) affichait en première position la biographie de Georges W. Bush sur le site de la Maison-Blanche.

Recommande: