Ce que coûte l'interdiction de rouler aux transporteurs routiers — Intempéries

11 Février, 2018, 03:53 | Auteur: Aubrey Nash
  • Des camions à l'arrêt en raison d'une interdiction de circulation après les chutes de neige le 6 février 2018 près d'Etréchy à 45 km au sud de Paris sur la route N20

Mécontente, la déléguée générale de la Fédération nationale des transporteurs routiers (FNTR), Florence Berthelot, a annoncé sur Franceinfo que les transporteurs routiers allaient demander " une indemnisation " à l'État.

Il aura fallu attendre la fin de lépisode neigeux pour voir des poids-lourds circuler exceptionnellement ce week-end en Ile-de-France et ailleurs.

L'OTRE dit avoir demandé au ministère des Transports d'étudier "les conditions de mise en oeuvre du dispositif d'allocation spécifique de chômage partiel aux entreprises en cas de suspension d'activité en raison des présentes intempéries ". Bloqués depuis mardi par des interdictions à répétition, les transporteurs routiers sont en colère, déplorant un "manque de coordination" et une communication "trop tardive" des autorités.

Au niveau national, ce sont plus de 8 000 poids lourds qui ont ainsi été interdits de circulation, selon le gouvernement. Pour l'heure, l'interdiction est imposée toute la journée.

Recommande: