CHAN 2018: Le Maroc Champion d'Afrique des joueurs locaux !

06 Février, 2018, 15:53 | Auteur: Aubrey Nash
  • CHAN 2018: Le Maroc Champion d'Afrique des joueurs locaux !

Désigné homme du match à l'issue de cette finale, le milieu de 27 ans n'était pourtant pas prédestiné à marquer autant les esprits lors de cette compétition.

Malgré un réservoir de joueurs locaux toujours aussi vaste, les Super Eagles A' ont connu un parcours plus heurté que leur adversaire notamment à cause des blessures.

Un choix qui va immédiatement porter ses fruits et mettre le Maroc sur le toit de l'Afrique. Mis en échec à deux reprises par le portier nigérian durant cette seconde période, l'inévitable El Kaabi finissait par briser la malédiction en profitant d'une frappe dévissée de Nahiri pour signer son 9e but dans la compétition (4-0, 73e)! 1-0 à la mi-temps. Contraints de jouer à dix.

A l'heure de jeu le milieu de terrain nigérian, Ifeanyi Ifeanyi reçoit un second carton jaune, synonyme d'expulsion. Profitant de l'absence de quelques joueurs cadres de l'attaque marocaine, notamment Ahadad et Ounajem, le buteur de la RSB s'affirmait comme l'avant-centre indiscutable des Lions de l'Atlas.

Deux touches de balle plus tard, c'est Zakaria Hadraf, démarqué dans la surface, qui met le ballon au fond des filets.

Comme à leur habitude, les Lions de l'Atlas ont entamé la rencontre avec beaucoup d'engagement, car doté d'une attaque de feu, animé par le duo Ayoub el Kaabi et Zakaria Hadraf. En rappel, ce dernier est aussi la révélation de ce tournoi.

De son côté, le Nigéria, après un démarrage timide en poules, s'est ensuite envolé vers la finale avec 7 buts marqués et 2 encaissés. Grâce à cette belle victoire, le Maroc, pays organisateur, remporte le CHAN 2018 et succède à la République démocratique du Congo. La presse nationale rapporte que des émissaires de clubs turcs, égyptiens, et même italiens présents au Maroc pour le CHAN veulent s'arracher cette perle.

Recommande: