L'application Strava révèle la position de bases militaires secrètes

31 Janvier, 2018, 05:50 | Auteur: Lynn Cook
  • L'application Strava révèle la position de bases militaires secrètes

Comme le rapporte notamment le New York Times ce 29 janvier, certains militaires utilisateurs de Strava, une application de fitness qui inclut un système de géolocalisation, ont ainsi révélé involontairement leurs positions dans des régions sensibles telles que l'Afghanistan, l'Irak et la Syrie.

En observant attentivement cette carte, Tobias Schneider, un analyste en sécurité des opérations (OpSec), a réalisé qu'elles révélaient plusieurs tracés autour de bases militaires US, russes, chinoises et anglaises.

Bases militaires plus ou moins secrètes, mouvements de troupes en Ukraine, emplacements de sites de missiles: la carte du monde des coureurs inscrits au réseau social pour athlètes Strava est un casse-tête sécuritaire.

Conçue pour aider les militaires français et américains dans leurs activités sportive, l'application "strava " a fini par révéler l'intérieur des bases militaires américaines et françaises. Pour la France, par exemple, les bases de l'opération Barkhane (N'Djamena, Madama, Abéché, Faya-Largeau, Niamey, etc.) ou encore la base aérienne projetée de Jordanie.

Vous pouvez alors décocher la case " Inclure mes données d'activité publiques dans Strava Metro et dans la carte des activités ".

Depuis 2013, le Pentagone avait encouragé l'utilisation de montres connectées par le personnel militaire pour lutter contre l'obésité.

"Décrivant ce qu'il appelle " un cauchemar de sécurité pour les gouvernements du monde entier", le chroniqueur de politique étrangère Jeffrey Lewis a expliqué comment il a utilisé les données de Strava pour explorer un centre de commandement de missiles à Taïwan: " il y a un certain nombre d'utilisateurs avides de Strava qui travaillent là, et qui font parfois un jogging juste à côté du parking où les lanceurs de missiles sont placés.

"Strava a publié une carte globale..." Les militaires aussi, y compris en zone sensible. Jusqu'à présent, grâce au GPS on pouvait trouver facilement le café du coin, cette affaire montre qu'il permet de tout aussi facilement localiser le site ultra-secret le plus proche de chez vous. Ce qui signifie que si des petits points lumineux apparaissent sur la carte de Strava dans ces régions cela signifie une activité militaire, c'est ainsi qu'une activité a été signalée à Mogadiscio, en Somalie, dans une zone qui abriterait une base de la CIA, ainsi que dans un autre " site secret " près de Djibouti.

Face à un tel étalage, le ministère américain de la Défense étudie la situation pour prendre des mesures supplémentaires pour assurer la sécurité des militaires à l'intérieur du pays et à l'étranger.

Recommande: