Le directeur adjoint du FBI, Andrew McCabe, démissionne — ETATS-UNIS

30 Janvier, 2018, 01:38 | Auteur: Lynn Cook
  • Le vice-directeur du FBI Andrew McCabe

"Je peux vous dire que le président n'a joué aucun rôle dans cette décision", a-t-elle dit en réaffirmant que Donald Trump continuait d'avoir "entière confiance" dans le directeur du FBI, Christopher Wray.

McCabe restera cependant officiellement employé par le FBI jusqu'à la date de sa retraite, à la mi-mars, afin de pouvoir toucher l'intégralité de sa pension, a déclaré NBC News en citant diverses sources.

Mais la Maison-Blanche a décliné toute responsabilité dans son départ de la direction de la police fédérale.

Fonctionnaire de carrière, M. McCabe travaillait pour le FBI depuis 1996.

McCabe est régulièrement critiqué par Trump depuis l'automne 2016, lorsqu'il a été révélé que sa femme avait accepté des contributions de campagne du comité d'action politique du gouverneur de la Virginie, Terry McAuliffe, un proche allié de Hillary Clinton.

Certains élus républicains du Congrès ont eux aussi mis en cause M. McCabe en lien avec l'enquête du FBI sur l'utilisation par Hillary Clinton d'un compte mail privé alors qu'elle était secrétaire d'Etat.

Donald Trump a pourtant fait d'Andrew McCabe la cible de certains de ses tweets ces derniers mois. Le président a alors demandé au chef policier pour qui il avait voté à la présidentielle, a rapporté la semaine passée le Washington Post. Une de celles-ci a expliqué que M. McCabe prenait un "congé de départ".

"Les attaques infondées contre le FBI et le ministère de la Justice afin de détourner l'attention d'une enquête pénale légitime ne font que causer un tort inutile et durable aux fondations de notre Etat", a commenté M. Holder.

Recommande: