Apple joue la transparence — Bridage de batterie

18 Janvier, 2018, 17:55 | Auteur: Lynn Cook
  • Apple joue la transparence — Bridage de batterie

Récemment, Apple a été dans la tourmente après que les utilisateurs se sont aperçus qu'iOS ralentissait volontairement l'iPhone afin de pouvoir prolonger la durée de vie de la batterie de l'appareil.

Comme l'a expliqué Apple, la réduction des performances se faisait automatiquement pour préserver la durée de vie de la batterie lorsqu'elle commençait à fatiguer, dans le but d'éviter des bugs. Tim Cook s'excuse et tente ainsi de calmer l'affaire qui ébranle son entreprise, en niant avoir eu " d'autres genres de motivations " à savoir l'obsolescence programmée. Cette fonction " Gestion de la batterie " (cité Power Management par Tim Cook) où les utilisateurs pourront également désactiver la gestion de l'alimentation qui ralentit les performances, avec un avertissement qu'elle pourrait entrainer des redémarrages inattendus.

Effectivement, lors de la mise à jour d'iOS en version 10.2.1, il n'y a eu aucune levée de boucliers pour dénoncer cette nouvelle gestion de l'énergie et les ralentissements du processeur qui en découlent.

Le PDG de la firme a annoncé qu'iOS serait plus transparent concernant l'autonomie de l'appareil et la batterie. "Mais nous ne le recommandons pas", a résumé Tim Cook, insistant sur la transparence de ce dispositif.

Les propriétaires d'iPhone auront bientôt le choix de ralentir ou non leur appareil selon l'état de la batterie, a annoncé le PDG d'Apple après la controverse née de révélations sur la stratégie du géant américain face au vieillissement de ses produits.

Cette possibilité sera offerte par une prochaine version d'iOS, en marge de la mise à disposition d'un outil de diagnostic plus poussé des batteries. Entre deux coups de pelle, le CEO d'Apple a quand même réussi à commenter l'actualité du moment -et il était grand temps- entre le BatteryGate et le plan quinquennal de 350 milliards.

Recommande: