Un premier cas de salmonellose détecté à l'étranger — Lait Lactalis contaminé

14 Janvier, 2018, 09:05 | Auteur: Jonathan Ford
  • Laits Lactalis contaminés la crise s'étend en Europe

Le ministre a rappelé avoir dû signer lui-même le 9 décembre un arrêté demandant la suspension de la commercialisation des laits infantiles susceptibles d'être contaminés. Le ministre de l'Économie a également annoncé que la répression des fraudes procéderait "dès la semaine prochaine " à 2 500 contrôles supplémentaires. Dans son blog, ce jeudi soir, le patron de l'enseigne a évoqué une défaillance "systémique et pas seulement sectorielle" dans cette affaire, épinglant "des services de l'Etat". Des "centaines " de parents de nourrissons ont porté plainte dans toute la France contre l'industriel Lactalis, pour avoir commercialisé du lait contaminé par la salmonelle, a annoncé, hier, le président de l'Association des familles victimes du lait contaminé aux salmonelles, Quentin Guillemain.

Les contrôles déjà effectués ont permis de retrouver des boîtes de lait potentiellement contaminées dans des supermarchés, mais aussi dans des pharmacies, des crèches, des hôpitaux. Il dénonce un "dysfonctionnement majeur" et une "entreprise défaillante".

Plusieurs grands distributeurs ont ensuite révélé chacun à leur tour avoir vendu des produits issus de lots rappelés: 434 articles pour Carrefour, 384 boîtes de lait pour Système U et 52 pour Auchan, 363 articles pour le groupe Casino (Casino, Géant, Franprix). Ils s'ajoutent aux 37 cas recensés en France, dont 35 dont les autorités sanitaires françaises sont sûres et certaines qu'il s'agit de consommation de lait contaminé produit par l'usine Lactalis de Craon.

Le 10 décembre dernier, - faute d'une démarche volontaire de l'entreprise -, c'est le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, qui a ordonné cette procédure de retrait/rappel.

Bruno Le Maire n'a pas été tendre contre Lactalis qui, en ne prenant pas ses responsabilités, a "gravement failli ".

Bruno le Maire a annoncé qu'il convoquait les acteurs de la grande distribution dès ce jeudi soir à 18h30 et la direction de Lactalis demain.

Le ministre de l'Economie doit aussi avoir un entretien téléphonique avec la présidente de l'ordre des pharmaciens et échanger avec les associations de consommateurs.

Depuis le départ de la crise début décembre, "nous travaillons en parfaite collaboration avec les services de l'État", a-t-il donc confirmé. Notre territoire est bien concernée par l'ordre de retrait-rappel de tous les produits de la marque.

Recommande: