Prudence — Lait infantile contaminé

14 Janvier, 2018, 09:58 | Auteur: Aubrey Nash
  • Lactalis devra reprendre tous les lots de lait infantile produits dans son usine de Craon

"Élargissant le précédent rappel qui courait à partir de février 2017, le ministre souhaite ainsi mettre un terme à une crise sanitaire d'autant plus retentissante qu'on apprenait quelques minutes après son point presse qu'un cas de salmonellose avéré avait été découvert en Espagne concernant un bébé ayant consommé du lait infantile contaminé de l'industriel français, alors qu'un autre cas reste à confirmer en Grèce".

L'article dans Eurosurveillance, cosigné par 16 scientifiques de Pasteur et Santé publique France, précise que le lait contaminé de l'usine Lactalis a été exporté "dans 66 pays, dont 12 de l'Union européenne".

Le patron du groupe, prié par le gouvernement de s'exprimer publiquement, est arrivé et reparti par une entrée dérobée, évitant les caméras. Il a également demandé au patron de Lactalis, connu pour sa discrétion et son silence, de " faire preuve de davantage de transparence ", affirmant qu'il communiquera lorsque les causes de la contamination seront établies.

"Le cas grec ne l'est pas, mais il y a des signes", a-t-il ajouté. Mais ils refusent d'être cloués seuls au pilori.

Le ministère de la Santé a rappelé vendredi que tous ces produits présentaient des risques et qu'ils étaient interdits de vente. Les contrôles déjà effectués ont permis de retrouver des boîtes de lait potentiellement contaminées dans des supermarchés, mais aussi dans des pharmacies, des crèches et des hôpitaux. Cette contamination, qui concernait seulement l'environnement du site et non les produits, n'a été révélée au public que début décembre.

Jeudi un porte-parole de Lactalis avait présenté des excuses aux parents lors d'une conférence de presse.

En France, les autorités sanitaires faisaient état de 35 nourrissons atteints de salmonellose et ayant consommé un lait ou un produit d'alimentation infantile de l'usine Lactalis incriminée.

"Lactalis reprendra tous les produits de laits infantiles fabriqués sur le site de Craon, quelle que soit leur date de fabrication, dans tous les lieux de commercialisation", a indiqué le ministre. C'est ensuite le rappel des lots de lait infantile en trois étapes en décembre qui a semé la zizanie.

Pour ce qui est des sanctions qu'encourt Lactalis dans cette affaire, le ministre a logiquement rappelé qu'une enquête judiciaire était en cours. Parmi eux 18 ont été hospitalisés, "tous sont sortis de l'hôpital" et tous vont "bien", d'après Santé publique France.

Recommande: